« Si nous étions cohérents, nous voterions tous Asselineau » (E. Chouard) #présidentielle2017

asselineau

« Si nous étions cohérents, nous voterions tous Asselineau. » Voilà ce qu’a déclaré Etienne Chouard le mois dernier. Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, Etienne Chouard est, entre autre, un des acteurs qui a fait basculer le vote en faveur du NON concernant le référendum sur la constitution européenne en 2005. Référendum que nos élites ont trahi deux ans après avec le traité de Lisbonne.

Asselineau, un parcours atypique

Mais qui est François Asselineau? Sans vouloir faire du partisanisme, laissez-moi vous raconter une histoire surprenante. Diplômé de HEC et de l’ENA, il a déjà une certaine expérience dans des cabinets ministériels sous Chirac. Jusque là rien de bien nouveau dans l’univers politique. Mais en 2007, il décide de couper les ponts afin fonder son propre parti. Il crée l’Union Populaire Républicaine (UPR) dans le but de rassembler tous les français, de toutes convictions. Créé à partir de rien, Asselineau ne bénéficie d’aucune aide des médias et aucune aide financière. Il prend sa valise, son ordinateur et son vidéo-projecteur et sillonne la France pour expliquer à ses compatriotes pourquoi l’Union Européenne est une construction de type mafieux et auto-bloquant. Je n’exagère rien quand je dis cela. Je l’explique plus en détails dans mon article « La France n’est plus une démocratie ».

Il réalise donc plusieurs centaines de conférences avec chaque fois de plus en plus de gens de différentes classes sociales, de différentes opinions ou croyances, convaincus de la nécessité de sortir de l’UE. Par ailleurs ses conférences (certes parfois un peu longues) sont mises en ligne sur internet et sont vues plusieurs millions fois.

asselineau

De tout cela nait un extraordinaire mouvement militant que la France n’avait pas connu depuis longtemps. Les adhérents sont très actifs sur les réseaux sociaux et aussi sur le terrain. Distribution de tracts, collage d’affiches… Tous les moyens disponibles sont utilisés pour faire connaître le parti. Car l’UPR souffre injustement d’une censure des médias de masse. Les médias avec beaucoup d’audience sont détenus par une poignée de milliardaires et si vous n’avez pas l’aval de ceux-ci, la censure est de mise ou encore plus récemment la calomnie. Je pense à cette vidéo sur le site de France-Info (une radio de l’état mais qui fait également de la propagande gouvernementale) qui vise à faire passer Asselineau de façon odieuse pour un complotiste à deux balles. Le niveau du journalisme en France est proche de zéro, c’est vraiment une honte. En réalité, on voit aisément pour qui roulent tous ces gens, qui ont décidé que le prochain président sera Macron, un point c’est tout. Fermez le ban.

Quoiqu’il en soit, je ne sais pas si vous rendez compte, mais être arrivé à ce qu’Asselineau a fait, c’est tout bonnement incroyable! Réunir plus de 18000 adhérents à ce jour (presque autant que le PS), des militants hyper actifs et plus de 500 parrainages, tout ceci sans aucune aide et dans le silence des médias aux ordres ! Nombreux sont ceux qui n’auraient pas parié un kopeck sur son parti il y a dix ans de cela.

J’ajouterai une anecdote qui me semble tout aussi étonnante et qui devrait nous faire réfléchir sur notre engagement patriotique. Il y a un an, une québécoise a quitté sa province et est venue spontanément rejoindre l’équipe de campagne d’Asselineau de façon bénévole afin de l’aider dans sa candidature. Dans quel autre parti vous verrez ça? Dans aucun autre parti!

Un nationaliste c’est quelqu’un qui n’aime pas les étrangers. Un patriote c’est quelqu’un qui aime son pays et qui a envie de le défendre.

Je suis de sensibilité plutôt écolo

Je prends un exemple sur l’écologie mais ceci est valable dans tous les domaines en matière de politique de l’UE. Personnellement je suis sensible à l’écologie (au cas où vous n’auriez pas remarqué). Mais ces dernières années je ne comprenais pas pourquoi, plus ça allait et moins il y avait de choses qui vont dans le sens d’un respect de l’environnement. Par exemple concernant les OGM, on a jamais eu autant d’autorisation en Europe que ces derniers temps. Quand j’ai découvert les conférences d’Asselineau sur le web en 2013, ça a fait tilt. En réalité, les peuples européens n’ont plus leur mot à dire et tout leur est imposé via les lobbys et grâce aux parlementaires en conflit d’intérêt permanent. Le parlement européen est une farce qui sert de papier d’emballage.

L’Union Européenne est en réalité un véritable scandale de soumission des peuples à l’oligarchie. Si on y réfléchit deux secondes, même un enfant de douze ans comprendrait la forfaiture d’un tel projet : Comment se fait-il qu’on ait laissé le pouvoir à des gens qui sont non élus (commission européenne), qu’on ne connait pas ou très vaguement, qui n’ont jamais mis les pieds dans nos régions, qui sont à des années lumières de connaître les vrais problèmes des gens et à qui on donne une bonne partie de nos impôts, pour qu’ensuite ceux-ci nous imposent leur vue ou leur projet économique libéral-globaliste-mondialiste ?! Pour que ceux-ci décident de quoi nous avons besoin dans notre quotidien. On nage vraiment en plein délire.

Arrêtons ce délire

Je vous passe tous les exemples de corruptions ou de conflits d’intérêt au sein de l’UE. Si nous étions vraiment informés, n’importe qui, qu’il soit de gauche, de droite, du centre, devraient se dire non mais là faut arrêter ça, c’est n’importe quoi. Non pas que nos élus nationaux soit blanc comme neige, loin de là. Mais on a ajouté une couche de corruption supplémentaire. C’est ce que propose Asselineau. Arrêter ce délire. C’est le seul candidat qui nous invite à nous réunir un moment, quelque soit notre tendance politique, afin de sortir de l’Union Européenne, de l’Euro et de l’OTAN.

Mélanchon, Lepen ou Dupont-Aignan veulent renégocier les traités. Or on l’a vu par le passé, c’est impossible. Avec ceux-là qui promettent des choses qu’ils ne pourront pas tenir, les chances de se faire « syrizer » sont plutôt grandes (du parti politique grec Syriza qui a trahi son peuple). De plus ils sont trop clivants. On peut être contre l’UE mais pas forcément d’accord sur leurs choix politiques.

La liberté guidant le peuple (Eugène Delacroix)

Le truc en France, c’est que dès que vous dîtes que vous êtes contre la construction européenne, on va vous cataloguer dans la case extrémiste ou raciste ou encore nationaliste. Alors que l’un et l’autre n’ont strictement rien à voir. Se battre contre une oligarchie corrompue, est-ce que c’est raciste??? Voilà où on a situé le débat, de façon à couper court à toute tentative de discussion.

La propagande médiatique a d’ailleurs bien fonctionné, on a lavé le cerveau des gens en leur faisant comprendre que s’ils n’étaient pas pour l’UE, c’est qu’ils ne souhaitaient pas la paix entre les peuples, qu’ils étaient renfermés sur eux-même… etc. Moi le premier, il a fallu que je fasse un effort pour m’enlever de l’idée que si je combattait l’UE, c’était pas bien, c’était xénophobe.

Ne vous laissez pas impressionner

Ne vous laissez pas impressionner par les faiseurs d’opinion et les élites qui ont trahi les français. Ces gens là prennent les gens pour des cons et en fait c’est eux les extrémistes. Ils n’aiment pas le peuple. Ils n’aiment pas la démocratie. Ils feront tout pour mettre les électeurs d’Asselineau dans la case nationaliste/xénophobe/conspirationniste. Ou encore pour leur faire peur, en leur disant que ce serait une catastrophe de sortir de l’UE. La calomnie, c’est leur axe d’attaque car en réalité, ils n’ont rien d’autre à dire. Ils sont pétris dans leurs mensonges depuis tant d’années.

Laissons de côté nos divergences politiques pour un moment. Réunissons-nous afin de mettre cette oligarchie corrompue dehors. Bientôt, vous aurez la possibilité de mettre dans l’urne un bulletin de vote en faveur d’un candidat au casier judiciaire vierge qui fera sortir la France de cette construction profondément anti-démocratique qu’est l’UE. Avant qu’il ne soit trop tard.

Vive la France libre !

Plus d’infos :

http://www.upr.fr

Articles connexes :

Après Sarkozy l’escroc, Hollande le fourbe, voici Fillon l’hypocrite

Céréales Killer, chanson anti-OGM, écoutez mon nouveau mix

 

2 commentaires

  1. Pastor sur 16 mars 2017 à 9 h 23 min

    Un très bon résumé je pense de la pensée qui m’habite en ce moment. Je constate personnellement tous les jours cette manipulation médiatique (non apparition dans les sondages sur internet, le candidat UPR n’apparait pas dans la rubrique candidats sur certains site d’informations, …). Merci de prendre le temps de vous exprimer comme cela et d’essayer de faire comprendre aux gens qu’il y a bien quelqu’un qui essaye de répondre aux injustices que l’on constate en permanence aujourd’hui. La bonne question à se poser je pense c’est pourquoi avec ce qu’il balance aucun des candidats ou journalistes (ou alors n’hésitez pas à le partager) n’ose lui répondre ?

    • Berti Vox sur 17 mars 2017 à 10 h 48 min

      Merci pour le commentaire. Je pense que les candidats ne savent pas quoi lui répondre, c’est pour cela qu’ils éviteront tout débat. Pour ce qui est des journalistes, je pense qu’ils ne font plus leur travail depuis longtemps. Nous vivons une époque de journalisme de propagande. Ceux-là sont payés par une poignée de milliardaires. Quand aux journalistes d’état (Radio France, France TV) ils font de la propagande gouvernementale. La France est classée au 44ème rang par Reporter sans Frontière en matière de liberté de la presse.

Laissez un commentaire